Salvatore Adamo

 

J'aime

 

J'aime quand le vent nous taquine

Quand il joue dans tes cheveux

Quand tu te fais ballerine

Pour le suivre à pas gracieux

 

J'aime quand tu reviens ravie

Pour te jeter à mon cou

Quand tu te fais petite fille

Pour t'asseoir sur mes genoux

 

J'aime le calme crépuscule

Quand il s'installe à pas de loup

Mais j'aime a espéré crédule

Qu'il s'embrasserait pour nous

 

J'aime ta main qui me rassure

Quand je me perds dans le noir

Et ta voix elle murmure

 

De la source de l'espoir

J'aime qu'en tes yeux couleur de brume

Me font un manteau de douceur

Et comme sur un coussin de plumes

Mon front se pose sur ton coeur

volume_up volume_mute

Salvatore Adamo - J'aime