Pierre Bachelet

.

En l'an 2001 (1987)

 

Sur les photographies de ce vieux caillou

Trois millards de fourmis qui courent après nous

C'est sympa, c'est marrant mais on sera combien

Quand on aura vingt ans en l'an 2001

 

On posera nos valises, nos cantines en fer

Sur un bout de banquise, un coin de désert

Et on se lavera les dents avec des refrains

Quand on aura vingt ans en l'an 2001

 

Moi j'aurai les cheveux blancs

Je s'rai vieux demain

Quand t'auras tes vingt ans

En l'an 2001

 

Petit bonhomme

Tu viens d'éclore comme un ange humain

Tout petit bout d'homme

Qui tend la main

Pour faire se premiers pas

Petit bonhomme

Traverser le salon

C'est un peu comme

Atteindre l'horizon

Petit bonhomme

Faut jamais baisser les bras

 

Et on posera nos pelles à l'heure des repas

On chauffera nos gamelles sur des feux de bois

On fera des cerfs volants pour aller plus loin

Quand on aura vingt ans en l'an 2001

 

Moi j'aurai bien des tourments

Tu n'en sauras rien

Quand t'auras tes vingt ans

En l'an 2001

 

Petit bonhomme

Tu veux tout faire comme t'en as envie

Vivre au maximum

Brûler ta vie

Sans savoir où tu vas

Petit bonhomme

Partir sans rien savoir

C'est un peu comme

Marcher dans la nuit noire

Petit bonhomme

Et dire que j'ai fait comme toi

 

On se fera des igloos, on mangera du phoque

Et on plantera des clous en plein dans le roc

On aura plus de gants, on aura nos poings

Quand on aura vingt ans en l'an 2001

 

Sur les photographies de ce vieux caillou

Trois millards de fourmis qui courent après nous

C'est sympa, c'est marrant mais on sera combien

Quand on aura vingt ans en l'an 2001

 

On posera nos valises, nos cantines en fer

Sur un bout de banquise, un coin de désert

Et on se lavera les dents avec des refrains

Quand on aura vingt ans en l'an 2001