Philippe Lavil

 

il tape sur des bambous

 

Il vit sa vie au bord de l’eau

Cocos et coquillages

Un dollar pour prendre en photo

Son plus beau tatouage

Il vit sa vie comme un vendredi

Robinson est parti

Tu l’verras toujours bien dans sa peau

Quand il prend ce tempo

 

Il tape sur des bambous et c’est numéro un

Dans son île on est fous comme on est musicien

Sur Radio Jamaïque il a des copains

Il fabrique sa musique et ça lui va bien

Il tape sur des bambous il joue pas les requins

Tahiti Touamotou Equateur méridien

Y a des filles de partout qui lui veulent du bien

Lui la gloire il s’en fout et ça va et ça vient

 

Il connaît le nom des bateaux

L’prenom du capitaine

Il te refile en stéréo

La chanson des sirènes

Il trafique un peu dans tous les ports

La marine est d’accord

Y a aucun malaise dans sa combine

C’est une musique machine

 

Il tape sur des bambous il joue pas les requins

Tahiti Touamotou Equateur méridien

Y a des filles de partout qui lui veulent du bien

Lui la gloire il s’en fout et ça va et ça vient

 

Il vit sa vie comme un vendredi

Robinson est parti

Tu l’verras toujours bien dans sa peau

Quand il prend ce tempo

 

Il tape sur des bambous et c’est numéro un

Dans son île on est fous comme on est musicien

Sur Radio Jamaïque il a des copains

Il fabrique sa musique et ça lui va bien